CAPA Facebook
 logo Nguyen   
Accueil du site > Les articles > Divers

La génétique : les grandes lignes

Rédigé par PEPEJUL - Publié par joloize – 23 avril 2007

Une approche simple de la génétique, des gènes, de l’hérédité. Cet article a pour objectif de familiariser le lecteur avec cet aspect du vivant et ne requiert aucune connaissance de base indispensable à la compréhension de l’article...



Article sous licence :

CC by-nd

Dans la même rubrique

Un individu est le résultat de l’expression de son programme génétique soumis aux contraintes de son environnement.

Le programme génétique est inscrit dans ses gènes.

Les gènes sont portés par les chromosomes.

Les chromosomes forment le noyau des cellules de l’individu, ils sont visibles lors de la division de celles-ci.


L’information génétique = Les gènes

Dans chaque cellule, l’individu possède un nombre pair de chromosomes (individu diploïde) caractéristique de son espèce (par exemple 46 chez l’humain). Chaque chromosome possède un homologue (chromosome "semblable" avec qui il forme une paire). Une exception cependant pour les chromosomes sexuels : La paire n’est pas forcément homologue. Par exemple chez l’humain mâle le chromosome X et apparié à un chromosome y plus petit alors que chez la femme la paire XX est parfaitement homologue (l’Homme est une femme râtée disait l’autre...).

Remarque : on représente souvent les chromosomes dédoublés (en forme de X ou de papillon) mais à certains stades ces chromoseomes sont simple.

ATTENTION : ne confondez pas un chromosome double et une paire de chromosomes homologues !

img

On appelle haploïde les individus (ou les stades de développement) n’ayant qu’un chromosome de chaque paire. Par exemple les gamètes (spermatozoïde et ovule) sont haploïdes.

Donc un individu possède 2n chromosomes (n = nombre de paires de chromosomes) portant l’ensemble de ses gènes et ce, dans chacune de ces cellules.

img


L’expression de l’information génétique

Chaque chromosome porte plusieurs gènes.

img

Chaque gène permet (ou pas) la fabrication d’une protéine qui sera (ou pas) responsable d’un caractère donné sur l’individu. (exemple : le gène permettant la fabrication de la mélanine qui donne la couleur sombre).

img

Chaque gène peut exister sous différentes formes appelées allèles. Le gène est en quelque sorte la boite qui contient l’allèle, ou la page qui porte une recette (la recette peut-être différente). Chaque allèle pouvant entraîner (ou pas) la fabrication d’une protéine différente, entraînant (ou pas) une variation du caractère associé. (exemple : le gène de la mélanine peut exister sous une forme anormale : allèle a et ne pas entraîner la production de mélanine... l’individu sera alors albinos).

img

Les chromosomes étant par paires, il arrive que 2 allèles différents d’un même gène soient présents dans la cellule. On parle alors d’individu hétérozygote ( homozygote quand les 2 allèles snt identiques).

img

On dit que certains allèles sont dominants lorsqu’ils entraînent la modification d’un caractère quel que soit l’autre allèle associé (par exemple, pour le gène de la mélanine, l’allèle normal N permettant la fabrication du pigment est dominant sur l’allèle a qui ne permet pas cette fabrication. L’individu hétérozygote N / a ne sera pas albinos car il produira de la mélanine.. l’allèle N est dit dominant sur l’allèle a).


La transmission de l’information génétique

L’individu est le résultat de la multiplication d’une cellule-oeuf issue de la fécondation entre un spermatozoïde paternel et un ovule maternel (on parle de gamètes = cellules reproductrices).

Chaque individu sexuellement mature produit des gamètes (spermatozoïdes et ovules) par réduction (division par 2) du nombre de chromosomes des cellules souche germinales (appelées spermatogonies et ovocytes) : c’est la MEIOSE. Au lieu de dupliquer ses chromosomes pour ensuite séparer les chromosomes doubles et obtenir 2 pools identiques (ça c’est la division cellulaire classique ou MITOSE), les cellules germinales séparent les chromosomes au sein de chaque paire et les répartissent équitablement dans chaque "cellule-fille" (qui contiendra alors des "demi-paires" de chromosomes)...

img
img

Les gamètes contiennent donc seulement un chromosome de chaque paire de l’individu (la moitié du pool total donc). Remarque : les chromosomes peuvent s’échanger des morceau au début de la méïose, c’est le crossing-over, il est très fréquent).

Lors de la fécondation (rencontre puis fusion d’un gamète mâle et d’un gamète femelle provenant de 2 individus différents), chaque gamète amenera la moitié des chromosomes nécessaires pour la fabrication d’un nouvel individu diploïde. L’individu ainsi formé possèdera 50% de chromosomes paternels et 50% de chromosomes maternels (1 de chaque dans chaque paire).


Sélection de caractères par croisement

En sélectionnant les géniteurs (porteurs de caractères visibles souhaités), en connaissant la dominance de certains caractères (exemple : half-black) et en croisant habilement les générations (retro-croisement ou test-cross), on peut réussir à isoler des populations "pures" contenant seulement les allèles recherchés... et donnant donc toujours des individus "fils" ayant le caractère voulu...

C’est comme ça qu’on peut obtenir des "souches" stables...

Remarque : la consanguinité peut provoquer des anomalies car certains allèles "rares" et néfastes se retrouveront ainsi "concentrés" dans la popualtion, entraînant des malformations. Il convient donc de mélanger régulièrement des souches non consanguines d’origines différentes (mais possédant le même caractère voulu...).


Creative Commons License
Ce texte a été rédigé par PEPEJUL pour AquAgora et mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Ajouter un commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha

Association AquAgora | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP