CAPA Facebook
 logo Nguyen   
Accueil du site > Les Guides > Le GDBP : les bacs plantés

Introduction

Rédigé par Crono, Cuong, kirua, Kookaburra, Mellonman, Philippe2 - Publié par Kookaburra – 5 avril 2007

Ce guide s’adresse à ceux qui, s’émerveillant devant les superbes bacs plantés qu’on peut voir, notamment sur Internet, (Concours APC, AGA Aquascaping Contest) ont envie de se lancer dans la création de leur propre jardin aquatique mais pensent la tâche insurmontable et/ou ne savent pas par quel bout commencer…



Article sous licence :

Copyright

Dans la même rubrique

Ce guide s’adresse à ceux qui, s’émerveillant devant les superbes bacs plantés qu’on peut voir, notamment sur Internet, (Concours APC, AGA Aquascaping Contest) ont envie de se lancer dans la création de leur propre jardin aquatique mais pensent la tâche insurmontable et/ou ne savent pas par quel bout commencer…

Pas de panique, ce n’est pas si compliqué que ça. Ce petit guide et la fréquentation des forums spécialisés (section "Aquascaping" d’AquAgora) devraient vous suffire pour mettre sur pied votre « œuvre végétale »…

Nous supposerons comme acquises par le lecteur, les bases de l’aquariophilie en général (nous ne nous étendrons pas, par exemple, sur le cycle de l’azote ou l’entretien de l’aquarium) et nous nous contenterons ici de développer les spécificités des bacs plantés.

Ce petit « Manuel du bac planté pour les nuls » présente les notions de base de la création et de la gestion d’un bac planté mais ne prétend pas faire de vous de nouveaux Amano (du moins pas tout de suite). Pour approfondir le sujet, rien ne remplacera votre expérience et vos recherches personnelles.

Mais d’abord, qu’appelle-t-on un « bac planté » ?

Un bac planté est comme son nom l’indique : un bac avec des plantes ! Mais, bien entendu, cela ne se limite pas à cette vision réductrice des choses.

On peut définir un bac planté comme étant un espace aquatique clos dans lequel le but sera de créer un « ensemble végétal » le plus esthétique possible. La quantité de plantes y sera donc sensiblement plus importante que dans un bac classique et les conditions y seront spécialement adaptées à la maintenance des plantes. En dehors de cela, il existe autant de façons de parvenir à ce but que d’aquariophiles, la seule limitation étant l’imagination de chacun.

A priori, un bac densément planté va représenter un lieu de vie très accueillant pour nombre d’espèces animales, de par les impératifs qu’impose la maintenance d’un bac densément planté :

- Paramètres physico-chimiques souvent très bons (changements d’eau réguliers et importants, taux de nitrates maintenu très faible…).

- Densité végétale à même de fournir nombre de cachettes et de territoires, sécurisant les habitants du bac.

- Taux d’oxygénation du bac très haut de par la grande activité photosynthétique de la végétation présente (facteur important pour le bon équilibre du bac).

Une dernière chose avant que vous ne fonciez tête baissée dans la mise en route de votre chef d’œuvre : il vous faut être conscient que la création et la maintenance d’un bac planté nécessitent un investissement en temps et en argent supérieur à ce que demande un aquarium « standard ».

En effet, outre les tâches habituelles dévolues à tout possesseur d’aquarium, la taille et le bouturage des plantes, ainsi que des changements d’eau importants augmenteront le temps que vous aurez à passer « les mains dans l’eau ».

D’un point de vue financier, il est indéniable que les plus beaux bacs plantés (sauf dans le cas de bacs « Low-tech » que nous verrons par la suite) représentent un investissement légèrement supérieur à la moyenne d’un bac d’eau douce classique. L’éclairage, l’injection de CO2, la fertilisation, le sol nutritif, le « hardscape » nécessitent un effort supplémentaire… Mais grâce à quelques astuces, ce surcoût pourra toutefois être limité.

Un superbe bac planté, réalisé à moindre frais (décantation interne, sol nutritif maison, CO2 artisanal...)

TH=100%>
TH=33%> TH=34%>— SommaireTH=33%>Le matériel —>
©Crono, Cuong, kirua, Kookaburra, Mellonman, Philippe2

Ajouter un commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha

Association AquAgora | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP