CAPA Facebook
 logo Nguyen   
Accueil du site > Le bac du trimestre

Hiver 2008-9, le bac de Run

Publié par Véronique – 15 décembre 2008 — 1 commentaire

Trop de travail avec le CAPA pour vous proposer un bac de l’automne mais nous vous présentons en détail l’évolution du bac vainqueur du concours comme bac de l’hiver



Article sous licence :

CC by-nc-nd

Dans la même rubrique

After the rain

Le bac de Run, vainqueur toutes catégories confondues du CAPA 2008 182 L -/ 90 x 45 x 45 cm

Quel âge avait ce bac lors de la photo ?

A quelques jours près, 3 mois.

* L’esthétique de ce bac est-elle née d’une source d’inspiration particulière ?

Peut-être des bords de Loire, surtout des trouées qui se forment entre les arbres, avec l’eau et le soleil en arrière plan.

* Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour créer de cette composition

En fait, le plus difficile a été de maintenir les deux chemins en taillant le dessous, sans tailler les tiges qui formaient les massifs du dessus. Ma crainte était une apparition intempestive d’algues qui aurait fortement compromis la finition de ce bac. Dans ce cas, l’éradication manuelle aurait été pratiquement impossible, sans endommager les massifs.

* Quelques photos de l’évolution de ce bac, de la mise en eau à sa version finale

Sable de Loire

Aquabasis

Flourite

Hardscape

Début de la mise en eau

Rempli

Evolution de la plantation

l’une des dernières taille

photo de nuit (avec retro éclairage)

Les caractéristiques techniques du bac (Dimensions, type et puissance de l’éclairage, CO2, composition du sol, filtration, ...) ?

- le bac est fait maison en 8mm sans renfort, dimension 90/45/45
- j’ai commencé ce layout avec 2 hqi 150w(8000k,et 6400k) et un tube t8 30w osram biolux, puis j’ai remplacé cet éclairage par une rampe 4 fois 39w t5. Pour la photo finale, il y avait : 1 jbl 9000k, 1 jbl 4000k, 1 jébo 14000, 1 osram 865.
- le sol est composé de jbl aquabasis + flourit pour les massifs et de sable de Loire pour le reste.
- un cordon chauffant basse tension 40w.
- un filtre tetratec ex1200.
- réacteur co2 aquamédic (réactor 1000) avec une pompe maxijet dédié (1000l/h).
- bouteille co2 type brasserie 6kg détendeur argon industriel.

Les paramètres de l’eau de ce bac ? (température, kH, pH, gH, taux de CO2 et de NO3) ?

En ce qui concerne les paramètres, je ne mesure que le kh et le ph et la température.
- kh : 4
- ph : entre 7 et 6.5 (co2)
- température : 25.5°.

La méthode de fertilisation de cet aquarium ? La méthode de fertilisation pour ce bac et des autres versions d’ailleurs, est assez simple. Elle est basée sur l’observation plus que sur les tests. Pour avoir une idée, les doses indiquées plus bas sont celles que j’administre lorsque le bac est à son maximum (grosse densité de plantes).
- flourish ou aquacare : 10 gouttes matin et soir.
- algoflash anti chlorose : 4 gouttes matin et soir.
- kno3 : entre 2 et 3 gr par semaine. (env)
- k2so4 : 3/4 gr par semaine (env).
- kh2po4 : 1/4 gr par semaine (env). Pour les poudres, je les dilue dans un flacon et j’en injecte également un peu matin et soir. Il est certain que je pourrais grandement augmenter les doses, mais cela m’obligerait à faire des « reset » en faisant de gros changements d’eau hebdomadaires. En moyenne, je change 60l d’eau par mois.

Comment se passe le brassage dans l’aquarium (type et position des rejets) ?

Le brassage est assez simple :
- en haut à droite (fond) : rejet filtre et à coté, aspiration de pompe du réacteur.
- en bas à droite (façade) : aspiration filtre.
- en haut à droite (façade) : rejet réacteur vers le sol.

Tu sembles être un excellent photographe. Quel type d’équipements utilises-tu ? As-tu quelque conseils à donner aux débutants pour réaliser de belles prises de vue ?

Merci, excellent non. J’essais de m’appliquer à trouver les bons réglages, même si ça prend un peu de temps. Sur les premières photos de ce bac, l’appareil utilisé est un bridge olympus sp-350. Pour les dernières, elles sont réalisées avec un reflex canon 350d + objectif 18-55 (kit de base). Les conseils sont souvent ceux que l’on a l’habitude de lire : avoir des vitres propres (fait la veille), faire les photos dans la pénombre, utiliser un pied (ce que je ne fais pas souvent) et essayer de trouver des points de vue et des angles originaux. Afin de faire une photo pour le capa, ne pas oublier de retirer le matériel. On peut aussi faire des remous en surface avec un sèche-cheveux par exemple. Pour les rampes d’éclairage suspendu ou spot, ne pas hésiter à mettre des cartons par exemple, pour que l’apn ne soit pas perturbé par cette source de lumière.

* Depuis combien de temps es-tu adepte des bacs plantés et qu’est ce qui t’as attiré vers ce domaine particulier de l’aquariophilie ?

J’ai toujours été attiré par le monde aquatique. J’avais déjà eu un petit bac, il y a des années, et après une grosse interruption (une bonne dizaine d’années) je suis tombé sur les photos d’Amano et des concours ADA, ce qui m’a vraiment décidé à remonter un bac en mars 2006 (un cubique de 100/90/45). Et depuis, c’est devenu ma passion.

D’autres réalisations à nous montrer ?

J’ai réalisé plusieurs bacs. Pour beaucoup d’entre eux je les ai refaits avant qu’ils ne soient vraiment finis. J’essaie des choses sans nécessairement vouloir aller jusqu’à la photo finale.

Quelles sont généralement tes sources d’inspiration pour la réalisation d’un paysage aquatique ?

En fait, je dirai Internet et la nature : je pars souvent d’un petit détail qui me plait et j’essais de le refaire en version aquatique.

Quels conseils donnerais-tuà un débutant en bacs plantés ?

En fait, quand je vois le niveau mondial, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre, donc les conseils se limiteront à mon expérience.
- si possible choisir une cuve sans renfort (facilité d’accès pour le jardinage) ou un renfort qui n’atténue pas l’éclairage).
- ne pas prendre une cuve trop haute, (sauf si elle fait 1.5m ou 2m de longueur).
- l es cotes que j’apprécie : 60/30/36 - 90/45/45 - 120/60/50.
- attendre d’avoir tout le matériel nécessaire pour la mise en route (bon éclairage, co2, engrais liquide, plantes). Sauf pour les bacs lowtech.
- utiliser le nombre d’or (ou 2/3 - 1/3 pour simplifier).
- bien se renseigner avant : matériel, plantes (forme immergée), besoins, etc..
- ne pas multiplier les espèces pour un premier essai, la synchronisation des tailles n’est pas évidente lorsqu’on ne connait pas bien les plantes.
- et puis du calme dans la lutte contre les algues.

* Avez-vous un projet dont tu aimerais nous parler ? En fait, mon projet principal est de finir la restauration de notre maison et pouvoir mettre en route plusieurs bacs à la maison et un mur végétal qui fera aussi office de paludarium en partie basse et pourra conserver les souches de plantes en émergé.

* Y a-t-il autre chose que tu souhaites nous dire ? Merci de m’avoir permis de décrire plus en détail la façon dont je réalise mes bacs et encore merci aux membres du forum (choix du public). Et un grand bravo à l’équipe pour l’organisation du capa et du forum en général.

img Cette interview réalisée par Véronique pour AquAgora , est sous un contrat Creative Commons.

1 commentaire

  1. Le 15 décembre 2008 à 11:08, par uttoshii

    superbe bac , certainement mon preferre dans tous ceux que tu as realises et dans tous ceux presentes au CAPA cette annee (meme si le niveau general a bien augmente), chapeau , il merite amplement tout ce qu’il a gagne .

    c’est sympa de revoir tous tes bacs comme ca a la suite dans l’article , vu ta vitesse de production , on a tendance a oublier, dommage que tous n’aient pas ete totalement finis ou photographies sans matos .....vraiment dommage .

    @+

    Nico

Ajouter un commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha

Association AquAgora | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP