CAPA Facebook
 logo Nguyen   
Accueil du site > Les actualités > Les nouvelles du milieu aquatique

Découverte de nouvelles populations de Celestichthys (Microrasbora galaxy)

Publié par Julien – 11 juin 2007

Les autorités du Myanmar ont découvert plusieurs nouvelles populations de Celestichthys margaritatus, une espèce que l’on croyait presque disparue de son milieu naturel à cause de la pêche intensive destinée à alimenter le milieu aquariophile.



Article sous licence :

Sans licence

Dans la même rubrique

Découverte de nouvelles populations de Celestichthys (Microrasbora galaxy)

Les importations de C. margaritatus sont interdites depuis quelques mois.

Les autorités du Myanmar ont découvert plusieurs nouvelles populations de Celestichthys margaritatus, une espèce que l’on croyait presque disparue de son milieu naturel à cause de la pêche intensive destinée à alimenter le milieu aquariophile.

Le Myanmar’s Department of Fisheries (DOF) avait interdit en février dernier les exportations de cette espèce pour permettre au Celestichthys margaritatus d’obtenir le statut d’espèce protégée, et avait identifié plusieurs nouveaux endroits qui abritaient des populations de C. margaritatus. On croyait auparavant que cette espèce était endémique aux bassins d’une seule zone humide du Myanmar.

Tin Win a dirigé une étude sur le C. margaritatus et l’a localisé dans cinq endroits autour de Ho Pong. Le rapport identifie des populations de Margaritatus dans des ruisseaux autour de Ho Pong ; dans le village de Lwe Paw à 3,5 miles à l’est de Ho Pong, dans le village de Naung Khone, à 3 miles au nord de Ho Pong, dans le village de Loi-un, à 6 miles de Ho Pong, et dans les villages de Hug Park, Loi-san et Pong-lown à environ 20 miles au sud de Ho Pong. Win déclare que plusieurs de ces biotopes sont fermés aux activités humaines, et que les poissons existent aussi à d’autres endroits dans la forêt, apparemment souvent dans de fortes densités : « Dans un de ces endroits, près de 750 spécimens ont été collectés par une personne avec 25 pièges, en une seule journée. Il est estimé dans le rapport qu’entre 3000 et 5000 spécimens pourraient être capturés chaque jour ».

Ce poisson, qui au départ était capturé et vendu comme poisson séché dans un marché local, servait de nourriture à une population locale pauvre déclare Tin Win. Mais son commerce aquariophile est bien plus lucratif : vendu comme nourriture, il valait 25 Kyats, moins de 40 centimes d’euro pour 500 poissons séchés ! Vendu pour le commerce aquariophile, il rapporte un centime et demi pièce, soit 7,50 euros pour 500 poissons...

Au départ connu sous le nom de Galaxy rasbora, Microrasbora sp. "Galaxy" a été introduit dans le commerce par AquariCorp peu après sa découverte en août 2006. Il est rapidement devenu un poisson très prisé des aquariophiles, et des milliers de spécimens de ce petit poisson ont été exportés vers les revendeurs aquariophiles du monde entier. En février dernier, Practical Fishkeeping a annoncé qu’un des distributeurs du mini rasbora était accusé de « sur-collecte », au point de le mettre en péril dans son milieu naturel. Au même moment, Tyson Roberts a décrit le Rasbora Galaxy comme Celestichthys margaritatus, et lui a donné le nom commun de Danio Perlé Celestial. Dans son article, Roberts présentait le poisson et son milieu (à 1040 mètres d’altitude), et posait des questions sur le futur de cet espèce étant donné la pression des collectes qui le frappe.

Pour l’article original : http://www.practicalfishkeeping.co.uk/pfk/pages/item.php ?news=1267

Ajouter un commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha

Association AquAgora | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP