CAPA Facebook
 logo Nguyen   
Accueil du site > Les articles > Eau douce > Callichthyidés

Corydoras panda, présentation

Rédigé par Catherine Magnier - Publié par Véronique – 30 mars 2007

Corydoras panda : Si répandu et pourtant si méconnu… Au premier coup d’œil on le trouve marrant à cause de son patron de coloration. Il est plus que cela en y regardant de plus près. Maintenez le dans de bonnes conditions, il vous le rendra au centuple !



Article sous licence :

CC by-nd

Dans la même rubrique

Mon tout premier Corydoras ! Si répandu et pourtant si méconnu… Au premier coup d’œil on le trouve marrant à cause de son patron de coloration. Il est plus que cela en y regardant de (beaucoup) plus près. Maintenez le dans de bonnes conditions, il vous le rendra au centuple !

Originaire du Pérou, département de l’Huanuco, province de Puerto Inca. Un petit lien pour se repérer :

http://www.mtc.gob.pe/

Extrait de : http://www.mtc.gob.pe/

Difficile d’avoir des informations précises quant à la réelle provenance de ce Corydoras. Rio Aguas , Rio Amarillas , Rio Aquas Amarillas, Rio Llullapichis qui serait en fait le Rio Yuyapichis… Vous l’aurez compris, pas facile d’être très précis. Mais tout le monde s’accorde sur un point : le Corydoras panda est originaire des affluents du Rio Pachieta, lui même un des affluents majeurs du Rio Ucayali.

A titre indicatif, la ville de Yuyapichis est située à 250m d’altitude, et celle de Yanayacu à 149m. Un petit lien pour en savoir plus sur le climat de la région :

http://www.fallingrain.com/

Ne perdons pas de vue que bien souvent se ne sont pas les lieux de pêche qui sont mentionnés, mais plutôt les emplacements de départ pour les exportations. C’est sans doute pour cela que contre toutes les apparences, le Corydoras panda est un poisson d’eau plutot “fraiche”. N’oublions pas que les eaux qui constituent le bassin versant du Rio Pachitea proviennent directement de la Cordillère des Andes.

A l’achat, les Corydoras panda ont un patron très tranché, ils sont quasiment noirs et blancs ce qui compte beaucoup dans leur popularité. Nous avons constaté que les jeunes issus de notre groupe ne présentaient pas cette coloration sauf en situation de stress. Ils deviennent plutôt beiges avec des reflets bleutés particulièrement sur le pédoncule caudal (voir photo haut de page), ou alors roses, comme cette femelle mature (et gravide). C’est un petit gabarit, 5cm maximum pour une femelle adulte.

Comme tous les Corydoras, c’est un poisson grégaire que pour ma part je ne maintiendrais pas en groupe inférieur à 6 spécimens.

A lire également :

  Un bac pour les Corydoras panda
  La reproduction des Corydoras panda
  L’élevage des Corydoras panda

Fiche générale de présentation des Corydoras

Texte et photographies Catherine Magnier, pour AquAgora

Ajouter un commentaire

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha

Association AquAgora | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP